Posted on

Une exposition sans autorisation des œuvres de Banksy effectuée à Bâle

Le centre des congrès de Bâle reçoit une exposition qualifiée « non autorisée » des œuvres de Banksy. Elle laisse voir des dessins au pochoir, des pochettes de vinyle, des tee-shirts et faux billets bancaires issus des collections privées. Les mesures de restriction en rapport avec le coronavirus en Suisse donne liberté à diverses exhibitions importantes de faire leur ouverture. L’étalage montre aussi des objets imaginés par l’artiste.

Une exposition sans autorisation

Banksy, un artiste qui évolue dans l'anonymat, n’est pas mêlé à cet éventaire. Toutefois, il lui sera difficile de se mettre en opposition face à ces exhibitions. Le mystère qui entoure l’artiste est exactement ce qui fait de lui une véritable star du street art. Certaines sérigraphies étalées à Bâle ont été vendues aux enchères pour des sommes à 06 chiffres.

Banksy : un artiste surveillé depuis des années

Au moyen de cette présentation, les fans de l’artiste sont capables de se poser des questions sur le rôle de cet artiste moderne dans une culture que les mass médias développent. L’identité de l’artiste n’est pas encore plus fortement prouvée. Des questions comme « l’artiste restera dans l’ombre pendant combien de temps ? » continuent d’être posées. Banksy, du fait qu’il est surveillé depuis des années, il lui attribue déjà divers visages à l’instar de celui de Jamie Hewlett, un chef de l’équipe de musique Gorillaz.

Certains choisissent la théorie d’un chanteur de Massive Attack. Des réalisations de Banksy apparaissent sur des surfaces murales de quelques villes durant les tournées du cette équipe. À Londres, sur le site d’une nouvelle exposition, la police est la première qui s’y rend en vue d’assurer la protection de l’artiste contre les vols et non son arrestation.

Les réalisations de l’artiste se vendent à un coût important

Banksy fait des dessins qui, depuis quelques années, sont vendus à des montants qui dépassent le million. Les œuvres de l’artiste mettent en discussion l’ordre établi ainsi que le marché artistique. Cela fait pencher les avocats sur la question.