Posted on

Pourquoi les œuvres d'art sont transformées en NFT ?

Le monde de l'art se révolutionne grâce aux technologies. En tant que propriétaire d'une œuvre d'art, vous pouvez sécuriser vos réalisations sous forme de fichiers numériques. Chaque œuvre d'art est unique et ne peut être dupliqué. Ce qui facilite la monétisation de l'œuvre en question. On dit que l'art est digitalisé. Comment cela es-ce possible ? On fait le point ici.

L'art digital : la révolution des NFT

Produire des œuvres artistiques non duplicables et uniques est bien possible grâce à l'avènement des NFT. En effet, les NFT (non-fungible tokens) se basent sur la technologie blockchain pour parvenir à l'uniformisation des fichiers digitaux. Ce faisant, le blockchain vous permet d’estampiller n’importe quel fichier numérique (gif, vidéo, image, tweet) avec un marqueur d’authenticité infalsifiable.

Notez que dans le monde réel, cette marque peut être considérée comme un titre de propriété. Même si le contenu du fichier est copiable, le dupliquer reste impossible. Il n'y a que l'auteur ou le créateur de l'œuvre qui détient la copie originale et authentique. Cela se justifie par le fait que la blockchain stocke de façon unique toutes les œuvres d'art.

Pourquoi choisir les œuvres d'art en NFT ?

Avec l'évolution permanente des technologies, le monde de l'art va progressivement être digitalisé. Ainsi, aucune œuvre d'art ne sera identique à l'autre. Il vous est facile d'authentifier et de poser votre marque sur votre propriété. Lorsque vous optez pour des œuvres d'art en NFT, il vous sera plus facile de les revendre ou de les disposer.

Par ailleurs, les propriétaires d'œuvres d'art vendues sur le marché vont désormais percevoir une commission en pourcentage appliquée sur le prix de vente de l'œuvre. Ce qui constitue une garantie pour les collectionneurs d'œuvres d'art contemporain. Pour les artistes numériques, posséder un portefeuille de crypto-monnaies est un must.